La chenille processionnaire du pin TROYES et Aube-paysagiste creney pres troyes-papillon-larve-chenille-pin-maladie-insectes-arbre jaunit

La processionnaire du pin


La processionnaire du pin

 

La processionnaire du pin, comment la reconnaître ?

 

La processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit. La femelle pond ses œufs (150 à 320)

en rangées parallèles  formant un manchon gris long de 2 à 5 cm sur les rameaux ou les aiguilles de pin.

 

La processionnaire du pin-aube-chenille urticante-pin jaunit-maladie et ravageur-insecte-procession-cocon-papillon de nuit

Touffe d’aiguilles jaunies provoquant un affaiblissement important des arbres. A ce stade, les chenilles ne sont pas encore urticantes.

Les larves forment ensuite un nid volumineux et au printemps, les chenilles en procession conduite

par une femelle  quittent l’arbre pour aller s’enfouir dans le sol à quelques centimètre sous terre

(5 à 20 cm).

 

chenille processionnaire du pin-aube-maladie-pin jaunit-insecte-papillon-chenille-chenille urticante-

Elles peuvent se s’éloigner jusqu’à 40 m et se déplace en file indienne.

Chaque chenille va tisser un cocon individuel dans lequel aura lieu la transformation en chrysalide puis en papillon.

Les processionnaires du pin sont brunes avec des taches orangées.

Chenille processionnaire du pin-aube-paysagiste creney pres troyes-papillon-larve-chenille-pin-maladie-insectes-arbre jaunit

 

Chenille processionnaire du pin-aube-paysagiste creney pres troyes-papillon-larve-chenille-pin-maladie-insectes-arbre jaunit

Les chenilles sont brunes avec des taches orangées.
Recouvertes de poils, elles sont alors urticantes.

 

 

 

 

 

 

 

Dégâts causés par la processionnaire du pin

 

Si dans la plupart des cas les arbres se remettent facilement des attaques, ceux qui ont été fortement atteints (défoliation totale) subissent un important affaiblissement pouvant ouvrir la voie à d’autres ravageurs et parasites.

 

Risque pour l’homme et les animaux

Les chenilles processionnaires du pin sont recouvertes de poils très légers et fragiles se détachant facilement et pouvant être emportés par le vent.

Elles les libèrent si elles sont  inquiétées ou excitées.

 

En cas de contact avec la peau :
– Apparition dans les huit heures d’une éruption douloureuse avec de sévères démangeaisons.
– La réaction se fait sur les parties découvertes de la peau mais aussi sur d’autres parties du corps.
– Les poils urticants se dispersent aisément par la sueur, le grattage et le frottement ou par l’intermédiaire des vêtements.

En cas de contact avec les yeux :
– Développement après 1 à 4 heures d’une conjonctivite (yeux rouges, douloureux et larmoyants).

En cas de contact par inhalation :
– Les poils urticants irritent les voies respiratoires. Cette irritation se manifeste par des éternuements, des maux de gorge, des difficultés à déglutir et éventuellement des difficultés respiratoires.

En cas de contact par ingestion :
– Il se produit une inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins qui s’accompagne de symptômes tels que de l’hypersalivation, des vomissements et des douleurs abdominales.
– Une personne qui a des contacts répétés avec la chenille processionnaire, présente des réactions qui s’aggravent à chaque nouveau contact.

Dans le cas des animaux, les chenilles représentent un réel danger :

Les animaux, notamment les chiens qui lèchent, touchent les chenilles vivantes ou mortes ou encore mangent les restes de nids

 nécessiterons une action rapide du vétérinaire.

Source : France chenilles Plus d’information sur France chenilles

 

En cas de présence de chenilles, que faire ?

En prévention, vous pouvez faire installer un monitoring avec des phéromones permettant de surveiller l’apparition des papillons mâles.

En mars-avril, si vous avez des cocons déjà présents, un piège peut être  installé afin de d’intercepter les chenilles lors de leur descente.

 

 

 

Pour votre sécurité, évitez de vous y approcher, d’y toucher, encore moins de les écraser.

Veuillez également à la sécurité des enfants et des animaux en leur évitant de sortir dans les lieux infestés.

La solution la plus efficace est encore la consultation d’un professionnel qui vous expliquera gratuitement les démarches à suivre et le cas échéant vous proposera ses services afin d’éradiquer la procession.

Notre partenaire RATUNET services sera à votre disposition pour tous renseignements complémentaires,

SOURIS_RATUNET

 RATUNET services, 26 BIS Rue de l’ Aulne
10150 CRENEY PRES TROYES

03 25 74 39 01

ratunet-services.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *